Farel

Guillaume Farel

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 Guillaume Farel (1489-1565) fit des études à Paris, où il devint maître ès arts et régent d’un collège, puis fut acquis à l’idée de la justification par la foi chère à la Réforme en 1521/1522. Prédicant, il se rendit à Strasbourg, Bâle et Berne qui passa à la Réforme en 1528. Farel, qui n’était pas prêtre, évangélisa l’actuelle Suisse Romande, et convainquit Jean Calvin de se fixer à Genève.

Devenu pasteur à Neuchâtel en 1538, maître Guillaume obtint des congés pour des tournées d’évangélisation en France et à Metz notamment. Eloquent et polémiste passionné, Farel, bien que conscient de ses limites, participa à diverses controverses religieuses, notamment à Lausanne. Aucun monument ne fut élevé sur la tombe du réformateur ; au XVIIIème siècle, on pensa qu’une simple pierre en avait marqué l’emplacement. La statue de Farel le montre en train de brandir la Bible et de piétiner les images taillées. Dressée à l’ouest de la collégiale, elle est l’œuvre de Charles Iguel (1876).

 

 

 

© Copyright - La Collégiale